Logo France Légumes

Le vertige est-il le seul symptôme de la ménopause ?

Symptômes pré-ménopause et vertiges : quelques solutions

Dans la vie de toutes les femmes, il existe une période quelque peu compliquée nommée la pré-ménopause. Cette phase très éprouvante survient avant le début de la ménopause. Elle représente, de fait, la phase annonciatrice de la ménopause et est caractérisée par certains symptômes tels que les bouffées de chaleur, les vertiges et autres. Qu’est-ce donc la pré-ménopause ? Quels sont les symptômes de cette phase ? Quelles sont les causes de ces symptômes et les solutions pour en remédier ?

Qu’est-ce que la pré-ménopause ?

La ménopause est une période caractéristique des femmes ayant atteint un certain stade de leur vie, que ce soit en âge ou en maturité. Elle se caractérise par l’absence du cycle menstruel chez ces femmes, mais également par un arrêt systématique de la production d’hormones, ce qui peut bouleverser son bien-être général.

Avant d’atteindre le stade de la ménopause, les femmes passent par une phase intermédiaire appelée la pré-ménopause. En effet, la pré-ménopause est la période transitoire entre la période de fonctionnement normal des organes sexuels féminins et la ménopause.

Elle est caractérisée par le dérèglement du fonctionnement des ovaires, qui conduit à une production anormale des hormones féminines ainsi qu’à d’autres symptômes. Encore appelée périménopause, cette phase a une durée générale de 12 mois et plus. Sa durée ainsi que son début varient en fonction de l’organisme de la femme concernée.

Quels sont les symptômes de la pré-ménopause ?

La pré-ménopause s’installe chez une femme dans l’intervalle de ses 45 à 55 ans. Elle se manifeste par l’apparition de certains symptômes tels que :

  • Une augmentation des écoulements sanguins durant les règles ;
  • Des troubles de l’humeur ;
  • Des troubles du sommeil ;
  • Des mictions faibles ;
  • Etc. 

Symptômes pré-ménopause et vertiges

La pré-ménopause peut s’avérer quelques fois douloureuse pour la femme et peut la priver de plusieurs de ses sens, ce qui peut causer des vertiges ou même des douleurs à la mâchoire. Bien que n’étant pas assimilable aux bouffées de chaleur, à la sécheresse vaginale et autres, le vertige représente un symptôme très fréquent en pré-ménopause.

Ce dernier peut disparaitre avec le temps, mais se fait néanmoins sentir à travers des déplacements anormaux du corps de la femme contrairement à sa volonté. Zoom sur les causes du vertige durant la pré-ménopause et quelques solutions pour en faire face.

Quelles sont les causes du vertige à la pré-ménopause et comment y remédier ?

Durant la pré-ménopause, il subsiste un dérèglement de la production hormonale par les ovaires. C’est ce phénomène qui en addition avec les causes suivantes cause les vertiges. Ces causes sont, entre autres : les causes vestibulaires (déséquilibre des systèmes proprio, réceptif, visuel, et vestibulaire) ; et les causes physiologiques, à savoir :

  • L’hypoglycémie ;
  • L’hypotension ;
  • Les infections virales ;
  • La déshydratation ;
  • Etc.

Pour remédier à ces vertiges, il existe plusieurs traitements, naturels ou non. En termes de solutions naturelles, il s’agit surtout de quelques pratiques salvatrices, à savoir la grande consommation d’eau, la réduction du stress, etc.

Notez que la consommation de certaines plantes naturelles telles que le gui, le gingembre ou encore la mélisse peut réduire la fréquence des vertiges. Enfin, certaines femmes à la ménopause se retrouvent en surpoids. Comme exemple de remède pour perdre le poids, nous vous présentons un régime sain à base de flocon d’avoine et de fromage blanc

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.