Logo France Légumes

Quelles sont les causes possibles des selles noires temporaires ?

Selles noires temporaires : Faut-il s’inquiéter ?

L’organisme de tout être vivant se débarrasse des déchets issus de la digestion des aliments consommés à travers un mécanisme bien défini. Chez l’homme, le rectum est le principal acteur de ce mécanisme, et les déchets exportés par ce dernier sont appelés selles. Selon la consommation de l’individu et diverses causes, les selles peuvent prendre des aspects particuliers. Les selles noires, par exemple, sont un type de selles qui peuvent avoir pour origine certaines maladies. Découvrez-en plus sur les selles noires, leurs causes et leurs caractéristiques.

Qu’est-ce qu’une selle noire et quelle en est l’origine ?

Couramment appelées matières fécales, les selles sont des déchets issus de la digestion. Elles sont constituées de débris cellulaires, de sucs digestifs et de résidus d’aliments digérés par l’organisme. Lorsqu’elles sont noires, elles peuvent être le signe de certains dysfonctionnements de l’organisme nuisibles à votre bien-être.

Les selles noires temporaires sont composées d’eau et de matières sèches. Dans 40 % des cas, les selles noires s’observent suite à la consommation de médicaments contre l’anémie ou contenant du fer.

En outre, elle peut être causée par diverses maladies comme :

  • Une tumeur de l’estomac ;
  • Un ulcère ;
  • Un angiome ;
  • Des varices de l’œsophage ;
  • Etc.

Notez que l’apparition de ce type de selles peut causer une perte de poids plus radicale qu’un régime composé de flocon d’avoine et de fromage blanc.

Les selles noires temporaires désignent souvent un saignement nommé méléna qui se produit au sein du tube digestif. Dans ce cas, la selle est très malodorante et le saignement peut être causé par un ulcère sévère, et un déchirement de l’estomac.

Quels sont les symptômes liés à la présence des selles noires ?

Quelques conseils pour traiter les selles noires ?

Les selles noires temporaires sont dans quelques cas reconnus bénignes. Mais elles peuvent être également annonciatrices de maladies graves comme le cancer de l’estomac. Lorsqu’elles ne sont pas en rapport avec la consommation de produits médicamenteux ou d’aliment riche en fer, cette coloration anormale des selles s’accompagne de divers symptômes auxquels il faut accorder une attention particulière.

Toutefois, bien qu’elles soient temporaires, les selles noires sont souvent accompagnées de douleurs abdominales, de perte brusque de poids, d’anémie, de maux de tête et d’état de faiblesse générale. Elles peuvent vous rendre malade pendant une courte période en vous vidant de votre énergie.

Quelques conseils pour traiter les selles noires ?

Si vous avez une alimentation riche en fer, il est normal d’avoir des selles noires. Dans ce cas, il suffit de réduire votre consommation quotidienne de fer. Dans le cas où l’organisme subit un dysfonctionnement, il existe deux méthodes de traitement à savoir : le traitement naturel ou médical et chirurgical.

Traitement naturel

Dans le cas où les selles noires sont nauséabondes, il est évident qu’elles sont liées à un dysfonctionnement digestif. Les causes pouvant se traiter naturellement sont : l’hémorroïde et la fissure anale puis l’ulcère de l’estomac. Les remèdes naturels possibles pour lutter contre les selles noires temporaires sont l’aloe vera sous forme de jus ou de gélule, le croton Tiglium ou le Podophyllum, mais également la consommation de légumes verts.

Traitement médical et chirurgical

Dans le cas où il s’agit de rupture de varice œsophagienne, d’érosion du colon, du cancer de l’estomac, une intervention médicale et nécessaire. Elle permet de retirer les cellules cancéreuses et de soigner les parois de l’organisme endommagées.

Articles similaires

Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.