Logo France Légumes

Un diagnostic par biopsie est-il nécessaire en cas de microcalcification mammaire ?

Microcalcification mammaire biopsie : quand y recourir ?

Le cancer du sein est l’une des premières causes de décès par cancer chez la femme. Dans la plupart des cas, elle est provoquée par la présence de ganglion dans le sein ou par la microcalcification. En cas de microcalcification, le cancer n’est pas toujours évident et ne peut pas vraiment être déterminé ou repéré avec des examens standards d’imagerie. Ainsi, pour confirmer le cancer, il faut faire recours à la biopsie. Cependant, qu’est-ce qu’une microcalcification des mammaires ? Dans quel cas la biopsie est-elle effectuée ? La biopsie en cas de calcification mammaire est-elle synonyme de cancer ?

Qu’est-ce qu’une microcalcification des mammaires ?

La microcalcification mammaire est un type de calcification mammaire qui se développe par le dépôt de minuscules portions de calcium dans le sein. Elle peut se développer ou augmenter de sorte à créer un graphe au niveau du sein sans présence de douleurs aux parties du visage telles que les oreilles ou la joue.

En effet, il y a formation de calcium dans le sein lorsque les cellules se développent et se divisent en grand nombre. Cette production accrue du calcium au niveau de certaines régions du sein marque la présence d’une microcalcification. Elle se différencie de la macrocalcification lorsqu’il s’agit de minuscules dépôts.

Par ailleurs, l’hyperactivité de certaines cellules dans une région du sein peut signaler la présence de cellules cancéreuses. La microcalcification peut faire penser à un cancer du sein, notamment à un carcinome Canadair in situ — CCIS. Ce type de cellule cancéreuse se retrouve souvent associé en grappe. Cela peut être très vite confirmé en cas de doute à travers une mammographie complète ou une biopsie.

Dans quel cas effectuer un examen par biopsie ?

La biopsie est le prélèvement de la portion d’un tissu organique ou simplement d’un organe. Elle est réalisée lorsqu’une lésion peu nette est détectée au niveau du sein lors d’une mammographie. Elle est prescrite suite à un quelconque examen d’imagerie pour confirmer, déterminer ou juste infirmer le diagnostic en rapport avec la lésion. 

En effet, l’analyse d’une partie des cellules de l’organe permet de se fixer sur la nature de l’anomalie précédemment détectée. Elle permet de savoir s’il s’agit d’un cancer ou non. Ainsi, il existe différents types de biopsies, à savoir :

  • La biopsie chirurgicale ;
  • La biopsie transcutanée ;
  • La biopsie endoscopique.

Chacune de ces biopsies est réalisée avec une aiguille soit par un chirurgien, soit par un radiologue ou encore par un médecin spécialiste de la zone fixée. Elles sont souvent effectuées et suivies de près avec un scanner ou une IRM pour s’assurer de la bonne santé du patient.

La biopsie en cas de microcalcifications mammaires est-elle synonyme de cancer ?

La calcification mammaire est très souvent associée à une mutation bénigne du sein, souvent liée au vieillissement des muscles de cette partie du corps, aux inflammations et à d’anciennes lésions. Aussi, les microcalcifications sont-elles courantes et ne sont pas nécessairement associées à un cancer.

Toutefois, afin de s’assurer de la nature de leurs présences, il faut effectuer des examens radiologiques comme la mammographie et en cas de doute, effectuer la biopsie. Ainsi, la biopsie n’annonce pas forcément un cancer. Elle représente juste un examen d’assurance en cas de doute. Si vous remarquez une prise de poids anormale qui influe sur la taille de vos seins, les flocons d’avoine ainsi que le fromage blanc peuvent constituer un régime sain. 

Articles similaires

4/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.